La fin du travail de terrain

17 déc
17 décembre 2014

Le travail de terrain du projet archéologique Fort d’Odanak : le passé revisité est officiellement terminé. Les truelles sont définitivement rangées et les trous de fouilles complètement remblayés.

De la part de toute l’équipe d’archéologie et du Musée des Abénakis : Merci ! Le succès de ce beau et grand projet rassembleur, c’est grâce à vous, qui nous avez aimés, suivis et encouragés pendant 4 ans.

Au cours des mois prochains, gardez l’oreille ouverte : vous risquez d’entendre parler du projet archéologique. Cette fois-ci, ce sera pour dévoiler et révéler les résultats des fouilles dans le cadre d’une exposition temporaire, ou qui sait… d’une publication destinée au grand public.

Finalement, je joins ma voix à celle de toute l’équipe pour vous souhaiter, à chacun, un joyeux Noël et une excellente année 2015. Que cette nouvelle année vous apporte bonheur, santé et réussite.

Article du Courrier Sud

20 nov
20 novembre 2014

Sébastien Lacroix, du journal Le Courrier Sud, vient de publier un article sur les vestiges du moulin qui ont été mis au jour par notre équipe d’archéologie.
Un article fort intéressant à lire:

Le Courrier Sud – L’un des plus vieux moulins à eau au Québec mis au jour

Un nouveau prix pour le Musée des Abénakis

06 oct
6 octobre 2014

C’est avec beaucoup de fierté que le Musée des Abénakis s’est vu décerner le Prix Excellence pour le projet Fort d’Odanak : le passé revisité lors de la soirée de remise des prix de la Société des musées du Québec (SMQ) qui s’est tenu le 1er octobre dernier, à Sherbrooke. Cette soirée a reconnu, stimulé et récompensé l’excellence de la pratique muséale au Québec tout en mettant à l’honneur les réalisations de ses membres qui ont contribué, de façon significative, à l’avancement de la muséologie québécoise. Le Musée des Abénakis a su, grâce à son projet novateur, surpasser les normes habituelles de la pratique muséale et témoigner d’un esprit d’initiative, d’innovation et de créativité en utilisant les ressources disponibles.

Les membres du jury ont été particulièrement touchés par la démarche de ce projet qui s’inscrit à la fois dans un processus de recherche scientifique et dans une approche de médiation culturelle mobilisant une communauté autour de l’importance de sa culture, par l’engagement des jeunes Abénakis, par l’engouement du public et des médias ainsi que par les retombées sociales et économiques engendrées. De plus, l’utilisation de moyens de communication, tels que ce journal de bord, a retenu leur attention.

Le succès de ce Journal de bord, c’est grâce à vous, qui êtes plus de 50 000 à suivre l’avancement des travaux archéologiques depuis 4 ans. Merci !

Les premiers travaux sur le site du moulin commencent enfin !

17 sept
17 septembre 2014

Les recherches à l’île aux Vaches ont débuté cette semaine pour mettre au jour le moulin Grant, bâti entre 1760 et 1780, fait de pierres équarries (carrées) découvert à l’été 2013. L’équipe, à son arrivée, a d’abord dû procéder à une étape importante : le débroussaillage de l’endroit où on retrouvait, entre autre, des fougères et de l’ortie qui faisaient plus de 1.5 mètre de hauteur!


Par la suite, ils ont commencé le nettoyage du mur du moulin et pu en déterminer son orientation. Le travail effectué a permis de trouver le mur sur toute sa longueur ainsi que les coins de celui-ci.

L’équipe d’archéologie utilisera les prochains jours pour effectuer des sondages autour de la structure et dessinera le mur mis au jour.

Bilan de Geneviève Treyvaud

26 août
26 août 2014

Pieu

La campagne de fouilles 2014 s’est terminée avec la découverte de plusieurs artéfacts intéressants ainsi qu’avec de nouvelles structures de traces de poteaux, pieux et piquets ainsi que de fosses. La mise au jour d’un alignement est-ouest de traces de ces poteaux et une agglomération de traces de ces pieux et piquets située à l’intérieur de cet alignement appuient l’hypothèse émise par les archéologues que les vestiges mis au jour pendant ces trois années appartiennent à des habitations ou à des palissades. Ce secteur comprenait entre autres une maison longue, trois éléments de palissade et un sentier qui la longeait.

Poteau

Les quelque 500 artéfacts découverts cette année témoignent de la vie quotidienne des Abénakis; traces d’un plancher, traces de piquets pour les couchettes, foyer, fosses à déchets et zones artisanales; une alène en os, de nombreuses pierres à fusil, des balles de fusil, des aiguilles fabriquées en alliage cuivreux, des perles et des fragments de pipes.

 

Maintenant que le travail de terrain est terminé, il faut désormais assembler les diverses données, les traiter et les analyser afin d’en tirer le maximum de preuves et d’éléments pour mieux comprendre l’ensemble de l’établissement et son occupation. Les renseignements recueillis pendant ces quatre campagnes de fouilles permettront de documenter une fortification unique en Nouvelle-France.

À la fin de l’automne, une synthèse des recherches sera présentée au public…à suivre!

Fosse

La recherche continuera en septembre sur le site du Moulin à eau, où toute l’équipe se déplacera pour fouiller pour une durée de trois semaines. Deux objectifs orienteront les travaux, d’abord; découvrir la superficie du bâtiment et de ses infrastructures, puis en comprendre sa disposition et son utilisation. Plusieurs échantillons de sol seront prélevés dans le but de voir la variété des grains utilisés au moulin.

 
Le blogue des prochaines semaines portera sur les travaux et les découvertes de ce nouveau site!