Archives de la categorie : Journal

LA CHRONIQUE DES ARCHÉOLOGUES

02 sept
2 septembre 2013

Localiser la première chapelle

 
À l’occasion des fouilles menées en 2012, des alignements de pierres équarries furent découverts tout juste devant le presbytère et, fait particulier, ces derniers n’étaient pas assortis d’artéfacts rattachés à des activités domestiques. Ces éléments seraient-ils les restes de la première chapelle construite à l’intérieur de l’enceinte fortifiée? Cette année, des tests de résistivité magnétique du sol menés en périphérie des alignements laissent présager la présence de vestiges additionnels. Lors de la semaine du 2 septembre 2013, des tranchées seront réalisées afin de délimiter l’étendue des pierres et éventuellement de définir le périmètre de la chapelle. S’agit-il toutefois des restes du bâtiment reconstruit après l’assaut destructeur des troupes de Rogers en 1759?

Plan de la communauté d’Odanak vers 1854. Auteur inconnu. BANQ


 

Prévisions pour l’automne

 
Outre le projet de fouille qui visait à retracer et fouiller les restes de l’enceinte fortifiée, des recherches archéologiques seront menées le long de la rivière Saint-François, entre son embouchure et Richmond. Le but de l’exercice est de faire la lumière sur l’utilisation de cette route d’eau par les Abénakis après leur installation à Odanak, au XVIIIe siècle, et de déterminer à quand pourraient remonter les premiers déplacements dans la région depuis la Nouvelle-Angleterre, territoire ancestral des Abénakis. 100 ans ou 1000 ans?
 
 
Par Geneviève Treyvaud et Michel Plourde

Un petit mot de la rédactrice

23 août
23 août 2013

 
Au nom de toute l’équipe du projet Fort d’Odanak : le passé revisité, je vous dis aujourd’hui au revoir. Officiellement, un adieu serait plus adéquat, puisque cette saison de fouilles était la dernière du projet. Mais nous trouvons tous cela beaucoup trop triste, alors ce sera simplement un au revoir rempli d’espérance.
 
Septembre sonne à nos portes, c’est le retour sur les bancs d’école. Les apprentis archéologues ont troqué la truelle contre le crayon à mine. Le terrain est remblayé, les archéologues serrent leurs outils… Mais non, pas encore! Une autre semaine de fouilles aura lieu en septembre afin d’en apprendre davantage sur la première église du village fortifié. Cependant, dans quelques mois, les traces de leur passage sur le carré historique du musée seront considérablement atténuées. Toutefois, les trésors qui ont été mis au jour tout au long de cet été reposent désormais en sécurité au Musée. Ce projet, qui appartient à toute la communauté d’Odanak, restera bien vivant au Musée des Abénakis. Une exposition présentant l’histoire du fort d’Odanak aura lieu d’ici 2015! De plus, chers internautes, vous aurez encore l’opportunité de naviguer à travers l’histoire de ce village fortifié! Eh oui, un membre de l’équipe du Musée reprendra mon flambeau en continuant d’alimenter le Journal de bord durant les prochains mois!
 
Maintenant, je tenais aussi à vous dire au revoir en mon nom personnel. Depuis les 6 dernières semaines, vous lisez fidèlement mes petits articles à propos de l’évolution des fouilles. Au fil des jours, j’ai rencontré des jeunes pleins d’énergie et d’ambition, j’ai été témoin d’un projet formidable que tous avaient à cœur, j’ai vu une équipe d’apprentis archéologues se souder et se soutenir; et c’est avec nostalgie que je leur dis au revoir. Ce projet avait mille et une qualités. En plus de la quantité incroyable d’artefacts retrouvés, de l’information scientifique que les archéologues en tireront, des pages d’histoire supplémentaires révélées, j’ai constaté qu’il a forgé des liens amitiés, de respect et d’esprit d’équipe. Ce projet fut pour moi un bel exemple d’entraide, d’apprentissage, de diffusion des connaissances et de mobilisation culturelle. Je souhaite de tout cœur tout le bonheur du monde et la meilleure des réussites à ces jeunes exceptionnels. À travers ce journal de bord, je désirais vous transmettre l’enthousiasme des participants à ce projet et leur amour pour l’histoire et l’archéologie. Est-ce un succès?
 
Lecteurs et lectrices, j’espère sincèrement que vous avez eu autant de plaisir à rencontrer cette équipe et suivre ce projet virtuellement que j’en ai eu à rédiger ces quelques pages.
 
L’équipe du projet Fort d’Odanak : le passé revisité vous dit au revoir et à l’année prochaine… peut-être?
 
Catherine

LA CHRONIQUE DES ARCHÉOLOGUES

23 août
23 août 2013

Fin des fouilles menées à la porte du musée des Abénakis!

Pieu

Après six semaines de travaux, c’est le jeudi 22 août que le remblayage s’est fait sur l’opération 6 située devant la façade du musée. Les plans, les dessins stratigraphiques et l’arpentage sont maintenant terminés et la prise des échantillons de sol de différentes couches, de charbons et de bois a été réalisée en vue d’analyses spécialisées. Les fouilles réalisées en aire ouverte ont été particulièrement fructueuses. Les nombreuses traces de poteaux, de piquets, de pieux ont permis de confirmer la présence d’éléments de palissade et de structures d’habitations dont les planchers comportaient plusieurs fosses. Les derniers jours de fouilles ont été particulièrement intenses avec la découverte d’une grande fosse remplie d’objets de toutes sortes, d’outils et d’ossements d’animaux comportant des marques de dépeçage. Une lecture de la répartition spatiale des fosses et des traces de poteaux, entre autres, et la présence d’artéfacts fabriqués aux XVIe et XVIIe siècles nous amènent à soulever

Vue en plan d’un poteau.

l’hypothèse d’une occupation du site sur plusieurs décennies. Nous pensons que la terrasse actuelle aurait également été occupée avant la période de la fortification (entre 1676 et 1700) par des Abénakis et des Sokokis, et probablement aussi par des Loups et des Mohicans, comme le rapportent les Relations des Jésuites.
 
 
Par Geneviève Treyvaud et Michel Plourde

Aperçu des jours à venir

20 août
20 août 2013

La campagne de fouilles archéologiques 2013 s’achève. Voici donc le travail à faire d’ici la fin du projet.
 
Cette semaine est principalement consacrée à l’ouverture de deux sous-opération; une d’un mètre carré et une autre d’un mètre cinquante par un mètre afin de délimiter des éléments visibles dans la paroi actuelle, dont une fosse et une trace de poteau carbonisée. Les archéologues espèrent également trouver de nouvelles fosses ainsi que des traces de poteau et de piquets.
 
De plus, deux mètres carrés seront fouillés sur des terrains privés dans le voisinage du Musée. Une ouverture d’un mètre carré sera aussi effectuée près de la façade ouest du Musée pour vérifier l’étendue des couches archéologiques qui sont en place. Si cette ouverture s’avère positive, c’est-à-dire qu’il y a bel et bien présence des strates recherchées, les archéologues pourraient facilement ajouter 50 mètres carrés à fouiller lors d’une éventuelle campagne. Comme toujours, l’équipe espère trouver des artefacts très significatifs qui révéleront d’autres informations.
 
Les fouilles prendront une pause la semaine prochaine pour permettre aux archéologues de prendre des vacances! Ils seront de retour sur le terrain après la fête du travail, afin de chercher les vestiges de la première église du village fortifié d’Odanak.

La saison s’achève…

16 août
16 août 2013

Mathilde et Janice assisteront à leur premier cours au Cégep lundi prochain. Elles quittent donc le projet d’archéologie aujourd’hui. Toute l’équipe du Musée leur souhaite une bonne année scolaire et leur dit un gros merci pour le travail accompli cet été.
 
La dernière semaine de fouilles des autres apprentis archéologues débutera lundi prochain. C’est votre dernière chance de venir les voir à l’œuvre! Faites un petit détour par Odanak, vous ne le regretterez pas! La découverte du Fort d’Odanak, c’est une expérience à ne pas manquer!