Artefact coup de coeur

02 août
2 août 2013

La bague dite jésuite

 
par Janice Cardin-Boucher
 
Mon artefact coup de cœur est la bague dite jésuite. Au tout début, les bagues jésuites étaient fabriquées par des orfèvres européens, mais avec la création des grandes villes de la Nouvelle-France, elles étaient conçues par des orfèvres à l’intérieur de celles-ci. Cette bague fait d’alliage cuivreux était présente dans les missions d’évangélisation des Jésuites. Ces derniers les troquaient avec les autochtones dans les missions et les forts. Ces bagues servaient à l’évangélisation des Amérindiens au cours du XVIIe siècle et à la traite des fourrures au XVIIIe siècle. Elles pouvaient être données comme objets d’échanges et comme cadeaux.
 
Ce sont donc les autochtones qui portaient ce type de bagues. Ils pouvaient les mettre au doigt, les épingler aux vêtements ou les accrocher à des colliers ou des chaînes. La bague jésuite que nous avons retrouvée a été gravée à la main. On peut y voir clairement un «A» et un «M». Ces lettres gravées devraient signifier «Auspice Maria», et sont le symbole de la compagnie des prêtres de Saint-Sulpice. Plusieurs bagues jésuites ont été retrouvées au Québec, en Ontario et au Nord-Est aux États-Unis.

Bague dite jésuite