Une belle surprise

06 août
6 août 2014

Découverte de dernière minute: un membre de l’équipe d’archéologie vient de mettre la main sur une petite pointe de flèche complète, faite en cuivre et qui mesure près de 4 cm. Une fois de plus, cette découverte nous permet d’appuyer le fait que les Abénakis transformaient certains objets obtenus lors d’échanges avec les Européens (des chaudrons de cuivre, par exemple) pour leur donner une seconde vie; un nouvel usage. Comme mentionné dans un article précédent, les pointes de flèches trouvées lors de fouilles archéologiques ne possèdent pas leur tige de bois qui leur servent de manche puisque ces dernières se décomposent au fil du temps dans le sol.