Travail des peaux

19 août
19 août 2014

Une alène en os a été retrouvée ce matin dans une fosse. Cette nouvelle découverte est située à quelques pas d’un grattoir, également en os, mis au jour l’an dernier. Cela confirme donc qu’il y avait effectivement un travail des peaux qui était effectué sur le site. Cet outil permet également de confirmer que les Abénakis utilisaient tout de même certains outils en os, malgré ceux de fer et d’alliage cuivreux apportés par les Européens.

Dans le processus du traitement des peaux, après les étapes de grattage, de séchage et de tannage, venaient le découpage et la couture. Les outils principaux lors de cette étape étaient l’alène et l’aiguille. L’alène était utilisée pour percer des trous dans les peaux, afin d’y faufiler les aiguilles.

Ce type d’outil se retrouve dans toutes les cultures et les périodes de l’histoire humaine.

Alène en os